Seniors' house - Brand design

  • [FR] La Maison des Seniors
    Identité visuelle pour la Maison des Seniors, un nouveau lieu d’échange et d’information pour accompagner le quotidien des personnes âgées à Chalon-sur-Saône.

    Ce logo part de l’étymologie commune entre le mot Senior et Seigneur. En effet, ces deux mots remontent au latin seniōem signifiant « aîné, plus âgé ». La promesse de ce logo est donc de traiter les seniors comme des rois (et des reines !), et son graphisme laisse entrevoir une forme d’espièglerie, une joie de vivre et beaucoup de bonne humeur.

    La promesse s’illustre dans la baseline «Bien vivre le privilège de l’âge». Dans ce contexte, l’expression «privilège de l’âge» fait référence aux privilèges des souverains autant qu’aux avantages que procure l’avancement de l’âge. Le groupe nominal «Bien vivre » mettant en avant la mission première sur «service des seniors» à savoir l’accompagnement et l’amélioration de la vie des ainés.

    Pour prolonger cette histoire de «seigneurs», nous avons proposé de mettre en scène de véritables «seniors» accompagnés d’accessoires minimalistes permettant de filer la métaphore médiévale. Le tout accompagné de slogans frais et décalés.

    [EN] The Senior Center 
    Visual identity for the Senior Center of the city of Chalon-sur-Saône, a new place for exchanges and information for the daily life of elderly people.

    This logo takes its inspiration from the common etymology of the words "Senior" and "Seigneur" ("Lord" in French). These two words come from the Latin "Seniōem" that means "elder, older". The promise of this logo is therefore to treat seniors as kings (and queens!). Its graphic design reveals a form of mischief and joviality.

    The promise is also illustrated in the baseline "Bien vivre le privilège de l'âge" ("Living well the privilege of age"). In this context, the term "privilege of age" refers to the lords' privileges as well as the advantages of advancing age.

    To push forward this story of "lords" and spin the medieval metaphor, we have proposed to stage real "seniors" playing with minimalist accessories.